Beem Energy, le test Youdom.

Beem Energy, le test Youdom.

Beem Energy, Youdom. Et oui comme vous, j’ai été attiré et curieux de creuser plus loin sur ce système de panneaux solaire qui semble si alléchant avec sa facilité d’installation. C’est ce que nous allons découvrir aujourd’hui.

1. Présentation de la marque :

Beem Energy est une start-up nantaise (Cocorico !) ayant pour mission de démocratiser l’énergie solaire. Leur objectif est d’aider ses clients à faire un premier pas dans l’autoconsommation.

C’est-à-dire qu’en ce moment les prix de l’énergie sont en constante hausse, 🙁 alors toutes les actions qui pourront nous aider à baisser la facture sont à explorer. C’est le côté simplicité, sans travaux et à prix abordables qui m’ont attirés. Et de plus, contribuer à de l’énergie verte, ce n’est pas rien.

Et oui, ce sont des panneaux solaires que l’on installe soi-même, chez soi, en moins d’une heure. Les panneaux sont à poser au sol ou au mur et se branchent sur une prise classique, afin d’injecter l’électricité produite dans le circuit et ainsi alimenter vos appareils. Ça tombe bien, je ne suis pas un super bricoleur (enfin, c’est ce que dit ma femme).

Je développe un peu le propos, le kit Beem est fait de panneaux solaires qui vont capter l’énergie solaire (électrons) pour la transformer en électricité, tout de suite consommable par vos appareils en consommation. Voila, c’est fait, j’enlève ma blouse de Jamie.

En effet, le kit va se synchroniser avec votre compteur électronique (ex: Linky). Il ne peut fonctionner sans cela.

Il faut savoir que tout comme moi ou l’eau, l’électricité est très feignante si bien que les appareils qui en auront besoin iront puiser à la source la plus proche donc du kit Beem.

A quoi penser ?

  • La place ?

Pour installer le kit Beem, il vous suffit de 2,5m² de surface, au sol ou au mur, et surtout bien ensoleillée en toute saison. Cette surface peut être soit linéaire (l’idéal), soit en carré.

Avec Beem, vous avez la liberté de faire votre installation quasiment partout. De plus, si 300W de puissance ne vous suffisent pas, vous avez la possibilité de raccorder jusqu’à 900W sur le même circuit électrique.

  • Une Copropriété ?

Attention ! si comme moi, vous avez une copropriété, pensez à bien demander les autorisations. C’est pour cela que j’ai commandé un kit à poser au sol et non au mur, je le ferais quand la copro aura statué (scrogneugneu !) et oui, on peut réadapter son kit !

On voit ici que les kits sont à l’ombre alors que le joli mur est au soleil, vivement l’accord de la copro !
  • L’orientation et le positionnement !!

Ce sont eux qui vont garantir le meilleur rendement de votre Kit. Pour le top du top, il faudra installer en ligne et au plus vers le SUD. L’inclinaison est toute aussi importante (30%) et évidemment éviter la projection d’ombre sur les panneaux (arbres, panneaux de devants…)

  • Le branchement

Quelques points sont à vérifier quant au branchement du kit solaire Beem dans la prise électrique. Tout d’abord, celle-ci doit se trouver à proximité de l’installation. Ensuite, la prise doit être 230V 16A 2P+T, et reliée à une terre de qualité. Le circuit électrique doit être câblé en 1,5mm² minimum, et protégé par un disjoncteur magnétothermique de 16A. Pour finir, le circuit électrique doit être protégé par un disjoncteur différentiel 30 mA.

La Beembox doit être à moins de 20 m de votre box FAI et vos panneaux à moins de 10 m de la prise visée.

  • Un peu de paperasse.

On sent vraiment que Beem veut accompagner ses clients, et ça dès la commande.

Vous trouverez beaucoup d’informations sur le site beemenergy.fr réellement pertinentes, notamment dans la partie documents.

https://beemenergy.fr/pages/doc

Vous y trouverez les documents préalables :

  • Documents pour la déclaration ENEDIS
  • Documentation pour la déclaration en mairie, dans le cas d’une installation plus haute qu’ 1,8m
  • Documentation propre au Kit Beem

Aussi n’hésitez pas à rejoindre également la communauté sur faceboock

https://www.facebook.com/groups/216340722989544

C’est ce dernier que nous allons explorer maintenant dans sa version à poser au sol.

2. Déballage du Kit. Beem Energy youdom

Une fois livré, j’ai pu découvrir le Kit dans un carton hyper bien emballé et protégé.

Vous y trouverez :

Voilà de quoi me divertir pendant la prochaine heure !

3. L’installation, Beem Energy Youdom

Aller c’est l’heure du bricolage ! je pars armé de mes mains et ma visseuse, perceuse, dévisseuse.

La première étape consiste à poser DÉLICATEMENT ! les panneaux devant soi sur une protection afin de visser les supports aux modules solaires

Les 16 Vis molette sont évidemment fournies et à visser à la main

Une fois cela fait, il vous faut renforcer le tout avec une plaque de lestage pour chaque module solaire.

C’est à ce moment où vous devez lester et positionner vos panneaux Beem Energy

À présent, vous allez fixer l’onduleur sur un des panneaux, le plus proche de la prise.

Beem Energy youdom

Ici, il ne reste plus qu’à connecter entre eux les panneaux grâce aux câbles, simplement comme une boucle, en série, mâle connectés aux femelles. Il vous reste ensuite 2 câbles, un du premier panneau et un du dernier panneau à relier à l’onduleur.

Et voici le moment tant attendu de la création de votre propre énergie. Brancher la Beem box à votre prise. N’oubliez pas de visser les autres pare-vents.

Beem Energy Youdom

4. l’application.

Après avoir effectué les dernières vérifications, nous pouvons alors télécharger l’application Beem (je suis sûr que si vous êtes là, vous l’avez déjà fait).

Suivre et entrer les informations sur l’app :

  • Créer un compte Beem
  • Vérifier la Beembox
  • Rentrer les informations du kit
  • Choisir le Wi-Fi
  • Votre Beembox est connectée !
Sur le screen d’accueil, nous avons des comparaisons probantes, la charge d’un smartphone…

Impressionnant ! en moins d’une heure et sans efforts, je produis ma propre énergie !

Voici les différents écrans de l’app

Le premier screen concerne le suivi de la production, vous aurez compris qu’il est encore un peu tôt pour faire un débriefe là-dessus mais c’est ici où nous trouverons le suivi journalier et mensuel.

Le deuxième screen nous donne un ordre général sur la production faite par les Beemers. Et le dernier nous donne l’état du matériel.

Sur le screen d’accueil, nous avons des comparaisons probantes.

Production au bout de 5 jours mauvais temps d’automne dans le 77, panneaux ensoleillés de 12h à 18h.

5. Précisions, Beem Energy Youdom

Cette installation n’est pas comparable à des solutions sur toiture traditionnelle, car bien au contraire, elle vient où celle-ci ne pouvait pas intervenir ou même en complément. On pourrait penser à des locataires souhaitant diminuer le talon électrique (consommation de fond estimée de moyenne à 300w) et partant avec leur kit en fin de bail.

Un kit solaire d’autoconsommation Beem, c’est 300W de puissance. En France, la production moyenne d’un kit sur une année permettra de compenser la consommation de : 1 réfrigérateur A+++ (~140 kWh) + 1 box internet (~95 kWh) + 5 ampoules LED (~75 kWh) + 1 chaîne Hi-Fi (~10 kWh). Cette production représente environ 15% de la consommation électrique d’un foyer (hors chauffage).

Avec Beem, vous avez la liberté de faire votre installation quasiment partout. De plus, si 300W de puissance ne vous suffisent pas, vous avez la possibilité de raccorder jusqu’à 900W sur le même circuit électrique !

Votre économie s’élèvera à approximativement 60e la première année avec un Kit.

La durée de vie d’un panneau solaire peut dépasser 40 ans s’il est correctement installé et manipulé avec soin. La puissance est garantie 25 ans à hauteur de 80% de sa puissance initiale.

Bénéficiez de 100e de réduction grâce au partenariat Youdom avec lecode au code

YOUDOM100

Beem Energy Youdom

6. et Jeedom ?

J’aurais pu me lancer ici dans l’intégration de l’installation dans mon Jeedom comme l’aurais fait notre Loïc national, c’est-à-dire en récupérant l’activité des panneaux via un relais caché derrière ma prise.

Prochain article (en cours d’écriture) de Loïc C sur les Shelly

Cependant, vous trouverez des pistes dans l’article de Julien p sur le solaire :

Pour l’heure, j’utilise donc essentiellement l’application officielle. MAIS, je suis tombé sur ça :

Ca tombe plutôt pas mal non ? explorons un peu plus cette trouvaille.

Voici ce que nous pouvons en faire, Le plugin doit être activé, vous rentrer vos informations de connections puis il vous faudra synchroniser.

Votre kit remonte alors dans votre Jeedom.

Vous aurez accès à bon nombre de commandes permettant d’établir des scénarios.

le rendu sur le design est vraiment chouette.

En espérant avoir illuminé vos questions, je vous souhaite une bonne journée ensoleillée.