Plugin Shelly

Plugin Shelly

texte alternatif

Introduction au plugin Shelly

Pour celles et ceux qui recherche une solution pour domotiser leurs radiateurs électriques, volets roulants, porte de garage, barrière et j’en passe, Shelly est fait pour vous.

Il permet de commander les relais ou fonctions des différents modules Shelly. Ainsi que récupérer les informations (statut, consommation, couleur …)

Les produits Shelly sont une série de produits fonctionnant en Wifi 2,4 Ghz, ils proposent une application mobile pour leur configuration ainsi qu’un cloud pour leur utilisation à distance.

Le plugin Jeedom utilise une API locale au module directement, pas besoin du cloud.

Plugin développé par Lunarok et payant.

Mise en place du plugin sous jeedom

Vous devez vous rendre sur le market disponible depuis Plugins/Gestion des plugins puis Market. Dans la barre de recherche, indiqué le nom de ce dernier. Procéder à l’installation.

A la fin de l’installation, une re-direction est faite vers la page de configuration. Vous devez vous assurer que les dépendances soient bien installées et que le démon soit OK. Vous pouvez passer en Debug si l’une ou l’autre étape n’est pas OK pour comprendre et partager sur le groupe, pour vous apporter une aide.

Création de votre premier module

Rendez-vous dans Plugins/Protocole domotique puis Shelly.

Nous allons ajouter un premier équipement en cliquant sur le bouton en haut à gauche. En premier lieu, nomme votre module ou équipement concerné.

A la suite plusieurs informations relatives à votre équipement sont demandées. Objet parent (dans quel pièce sera attribué votre équipement) sa catégorie, le rendre actif et visible.

Depuis votre réseau local, retrouver l’adresse IP de votre équipement et le renseigner dans le champ prévu à cet effet. Enfin, choisisse le bon type et sauvegarder.

Les commandes sont crées automatiquement.

Cas pratique, le GRAAL!

Voici deux cas concrets de deux modules: le shelly 1 contact sec et shelly 2.5 pour la gestion d’un volet roulant

Shelly 1: dans mon cas pour un radiateur

La page de configuration avec les infos (nom du shelly, l’objet parent: chambre parentale, l’adresse IP du module et le type: TYPE 1)

Nom du shelly: radiateur
Objet parent: chambre parentale
Catégorie: chauffage
Rendre actif et visible l’équipement 😉
Adresse IP du shelly: 192.168.0.49 -> bien entendu ne faite pas un copié/collé ndlr
Type: shelly 1

Le nom et le mot de passe est facultatif, ces champs sont à renseignés si vous avez activé le cloud.

SAUVEGARDER…….. TADAAA…. Les commandes correspondantes aux modules apparaissent automatiquement

Ecran de configuration de l’équipement shelly 1
Commandes relatives au module shelly 1
Visuel sur le dashboard

Shelly 2: dans mon cas pour un volet roulant

La page de configuration reste identique au module décrit précédemment. La seul variante est le type du module demandé au bas de la page, à savoir dans mon cas: Shelly 2 Volet

Ecran de configuration de l’équipement shelly 2.5 pour volet roulant
Commandes relatives au module shelly 2.5
Visuel sur le dashboard

Vous pouvez également piloter vos modules depuis votre téléphone portable

Module shelly 1

Munissez-vous de:
– 1 prise électrique
– câble électrique
– tournevis
– votre téléphone portable 🙂

Câbler votre module sur les entrées N(+) et L(-),

Ouvrir le store de votre phone et installer l’application: Shelly cloud, suivez les instructions et crée un compte.

Branche le module câblé précédemment, puis en haut à droite de votre écran, ouvre le menu et ajoute un nouvel appareil. Validé la position et le wifi de votre téléphone. L’ application va scanné votre réseau local jusqu’à trouvé votre module branché. Il ne vous reste plus qu’à rentré votre mot de passe de votre wifi et validé.

Ajout d’un nouvel appareil
Un peu d’organisation;-)
On retrouve mon radiateur et mon volet roulant configurés sous jeedom

Voici ma présentation du plugin sous jeedom et dans l’application mobile. Je ferai prochainement un autre article autour de la gestion des volets roulants avec le plugin virtuel et scénario… A bientôt dans d’autres articles

id venenatis, sem, fringilla dolor. accumsan felis sed diam libero tempus amet,